Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les chroniques d'Istvan

Les Rois maudits : La Louve de France

14 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Livres


b6c7_1_bol.jpgLa Louve de France

 

  • Avant le début du livre

 

Isabelle, fille de Philippe le Bel et reine d’Angleterre, vit une situation difficile. Son mari, Édouard II, est homosexuel, et le favori de celui-ci, Hugh le Despenser, dilapide la fortune conjugale. En 1316, les barons se sont révoltés contre Édouard, mais la rébellion a échoué et le chef de la fronde, Roger Mortimer, a été arrêté et emprisonné à la Tour de Londres.

600px-EdwardII-Cassell.jpg

  •  Le livre
 En 1324, avec le soutien financier de la reine, Mortimer réussit à s’évader et gagne la France, terre de ses ancêtres (il est descendant de Guillaume le Conquérant). Robert d’Artois, qui sort lui aussi de prison à la faveur d’un changement de roi, l’y accueille.

Édouard, qui possède l’Aquitaine, est le vassal direct du roi de France. Il doit donc accepter de se rendre en France pour prêter hommage à son beau-frère Charles, le nouveau roi de France. Les deux souverains ne sont pas en bons termes et Édouard n’accepte pas de se soumettre aux volontés de Charles. Une guerre s’annonce entre les deux royaumes. Le pape intervient et convainc le roi d’Angleterre de se plier aux demandes du roi de France. Isabelle se rend en France pour planifier la réconciliation entre les deux hommes et la cérémonie de l’hommage.

Une fois rendue à la cour de France, Isabelle n’est pas pressée de retourner vers son mari homosexuel et les intrigues de Despenser, qui la déteste. Isabelle et Mortimer se rencontrent et se plaisent immédiatement. Ils deviennent rapidement amants et fomentent un complot contre Édouard.

391px-Charles_IV_le_Bel.jpg

Charles se refuse à aider sa sœur, se souvenant que c'est elle qui a lancé le scandale de la tour de Nesle pour lequel sa première épouse a fini en prison. Il voudrait même la renvoyer auprès de son mari.

Avec l’aide de Robert d’Artois, Isabelle et Mortimer gagnent la Flandre où ils lèvent une armée de 1 000 chevaliers. En septembre 1326, ils débarquent en Angleterre. Londres se soulève en leur faveur, Despenser est exécuté, le roi s'enfuit. Édouard est fait prisonnier au Pays de Galles et abdique, laissant son fils monter sur le trône sous le nom d’Édouard III.

549px-Edward_III_of_England_-_Illustration_from_Cassell-27s_History_of_England_-_Century_Edition_-_published_circa_1902.jpg

La reine gouverne jusqu’à la majorité d’Édouard III, mais c’est en fait Mortimer, ambitieux et cruel, qui tient les commandes du royaume. Druon lui attribue la mort de l’ancien roi Édouard II.

Guccio revient chercher celui qu’il croit être son fils (mais qui est en réalité le fils de Louis le Hutin) pour le ramener en Italie. Marie, enfermée dans son terrible secret, voit l’amour de sa vie partir avec son fils adoptif sans révéler son secret. Elle ne les reverra jamais…

 

  • Après le livre

 

Mortimer prend plusieurs décisions malheureuses. Les comtes du royaume, notamment son cousin Lancastre, excédés par l’ambition, la morgue et la convoitise de Mortimer, organisent un complot pour le renverser. Édouard III arrive à se défaire de l'emprise de Mortimer et rassemble ses fidèles pour exécuter le coup d'État. Malgré les supplications d’Isabelle, Mortimer est condamné sans procès et pendu à Tyburn le 29 novembre 1330.

Édouard III exile sa mère et gouverne à présent seul.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article