Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les chroniques d'Istvan

Alexandre (film)

2 Juin 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Cinema



Alexandre (Alexander) est un péplum franco-américain d'Oliver Stone, sorti en 2004 sur la vie d'Alexandre le Grand.

Synopsis

Le film narre la vie d'Alexandre le Grand (-356 à -323) du point de vue d'un de ses principaux généraux, Ptolémée, de son enfance à sa mort, des cours d'Aristote aux conquêtes qui firent sa légende, de l'intimité aux champs de bataille.

Fils du roi Philippe II de Macédoine, il soumit la Grèce antique révoltée, fonda les Alexandries (villes fondées par Alexandre), défit les Perses, s'empara de Babylone et atteint l'Indus pour établir à 32 ans le plus vaste empire jamais unifié avant lui : la civilisation hellénistique.



Deux époques coexistent dans le film : celle du narrateur, l'Égypte ptolémaïque, et celle du protagoniste, au fil chronologique de ses conquêtes effrénées.


Distribution 
  • Colin Farrell  : Alexandre
  • Angelina Jolie : Olympias, sa mère
  • Val Kilmer : Philippe II, son père
  • Jared Leto : Héphaestion, son amant et compagnon de vie
  • Rosario Dawson  : Roxane, une de ses épouses
  • Anthony Hopkins  : Ptolémée, un des principaux généraux d'Alexandre
  • Robert Earley : Ptolémée jeune

Commentaires

Oliver Stone a voulu respecter la réalité historique et a fait un effort dans la reconstitution des batailles et de la vie du grand Alexandre, la magnifiant parfois et insistant sur l'homosexualité du personnage.


Cependant, il y a quelques erreurs comme le phare d'Alexandrie, présent dans le film, construit en réalité plus tard sous le règne de Ptolémée II ou la présence de Cassandre tout au long de l'expédition alors qu'il ne rejoignit Alexandre que peu de temps avant sa mort envoyé par son père Antipater.


Le moment de la sortie du film en Grèce a suscité une véritable levée de boucliers sur cet aspect de représentation de l'homosexualité pour un personnage qui est considéré comme un trésor national. La critique provenait du jeu des acteurs, portraitisant selon les contradicteurs le gay au sens moderne (il s'agit d'un film américain) au travers de scènes évoquant la sexualité, portrait très distant de la conception morale qu'en ont les Grecs de l'Antiquité.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
<br /> Le film d’Oliver Stone, Alexandre, est sorti sur les écrans en 2004 : dernier avatar cinématographique du conquérant macédonien. L’espace hollywoodien sur ce sujet très typé étant réduit, le projet<br /> concurrent de Baz Luhrmann avec Leonardo Di Caprio et Nicole Kidman a été abandonné :<br /> <br /> http://www.villemagne.net/site_fr/alexandre-le-grand-au-cinema-films-dvd-blu-ray-oliver-stone-autres-realisateurs.php<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> <br /> Merci pour ton commentaire éclairé ...!<br /> <br /> <br /> <br />
C
immense film a tout points de vue !! immense personnage aussi et allez hop moi je veux bien aller me faire F... chez les grecs
Répondre