Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les chroniques d'Istvan

Camille Claudel "L’Âge mûr"

24 Septembre 2009 , Rédigé par Istvan Publié dans #Art - Photographie


Camille Claudel
réalise l’une de ses œuvres majeures : "L’Âge mûr". Elle  illustre parfaitement la dégradation de son amour pour l’artiste Auguste Rodin. Dès 1893, leur relation devient laborieuse, Rodin refuse de se séparer de Rose Beuret pour sa maîtresse. Ainsi, cette sculpture la symbolise, le suppliant, tandis que lui se détache d’elle pour rejoindre l’autre femme. Après sa séparation avec Rodin, vers 1898, Camille Claudel sombrera peu à peu dans la folie, allant jusqu’à détruire de rage certaine de ses œuvres. Elle sera internée en 1913.




L'Age mûr sera exposé en plâtre au Salon de la Société nationale des Beaux-Arts en 1899. La première fonte, réalisée en 1902 par Thiébaut, est exposée au Musée d'Orsay. L'épreuve du Musée Rodin, de 1898, sera fondue par Carvelhani après 1913.


(source)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Elle sera internée non parce qu'elle est folle, mais parce qu'elle dérangeait le bon agencement social de sa famille.
Qu'est-ce que la folie? Et pour qui était-elle folle?

Que ce soit Rodin ou Paul, son frère, ils n'ont guère été compatissants avec elle.
Son internement est un vrai scandale. Trente ans à supplier son frère de la faire sortir de cet enfer.

J'adore ses œuvres, elle en aurait donné encore plus si on l'avait traitée dignement.
Quel gâchis!
Répondre
X

Une oevre merveilleuse


Répondre