Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les chroniques d'Istvan
Articles récents

La Cène (Léonard de Vinci)

2 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Art - Photographie

Leonardo_da_Vinci_-281452-1519-29_-_The_Last_Supper_-281495-1498-29.jpg

La Cène
de Léonard de Vinci est une fresque à la détrempe (c'est une peinture dont les pigments sont liés par de l'eau additionnée de différents ingrédients - colles organiques, gommes d'arbres, blanc ou jaune d'œuf...) et à l’huile de 460 cm sur 880 cm, réalisée de 1494 à 1498 pour le réfectoire du couvent dominicain de Santa Maria delle Grazie à Milan.

  • La salle du réfectoire :

La salle du refectoire de Santa Maria delle Grazie mesure environ 35 m x 9 m. Depuis l’époque de Léonard, le sol a été rehaussé et les fenêtres agrandies.

Léonard a représenté la Cène : le dernier repas de Jésus de Nazareth entouré de ses douze apôtres, le jeudi saint , veille de sa crucifixition. Il suit là une vieille tradition monastique. Depuis le Moyen Age les murs des réfectoires sont illustrés de la Cène. "Ainsi, durant leur repas, les moines avaient-ils sous les yeux, (…) l’image de celui que partagea leur Seigneur pour la dernière fois."

Grâce à une copie contemporaine de la Cène, nous pouvons identifier chacun des personnages. Il s’agit, de gauche à droite, de Barthélemy, Jacques le Mineur, André, Judas, Pierre, Jean, Jésus, Thomas, Jacques le Majeur, Philippe, Matthieu, Thaddée et Simon.


432px-SMGrazie.jpg

  • Histoire :

Les archives de Santa Maria delle Graze ayant été détruites en 1778, nous ne possédons pas le contrat établi pour la Cène, mais le commanditaire en est sans aucun doute le duc de Milan, Ludovic Sforza. La Cène est indissociable du projet qu’il mène dès 1492, pour faire de Santa Maria delle Grazie, le mausolée des Sforza.

Le programme iconographique du réfectoire fait d’ailleurs clairement référence à Ludovic Sforza

En 1517 le cardinal Louis d'Aaragon visite le monastère de Santa Maria delle Grazie. Son secrétaire, Antonio da Beatis, est le premier à faire état dans son Itinerario de la dégradation de la fresque de Léonard : « [C’]est un merveilleux ouvrage, mais qui commence à s’abîmer, soit par l’humidité, soit par quelque malfaçon, je ne sais ».  En 1624, Bartolomeo Sanese, déplore qu’il n’y ait « presque plus rien à voir de la Cène ». En 1652, elle est si peu considérée qu’on décide de percer une porte entre le réfectoire et les cuisines, au point de détruire la partie inférieure de la fresque représentant les pieds du Christ.

En 1796, l’armée française occupe la Lombardie. On loge un temps les troupes françaises à l’intérieur de Santa Maria delle Grazie (le réfectoire sert même d’écurie) ce qui cause encore des dommages à l’œuvre de Léonard.

  • Technique :

La technique de la « buon fresco » consistait à appliquer directement les pigments sur l’enduit encore frais, ce qui assurait une excellente conservation à l‘œuvre. L’artiste se fixait chaque jour une partie de la fresque à peindre, une giornata. Léonard ne pouvait se satisfaire d’une telle contrainte. Il a donc appliqué une technique personnelle qui lui permettait de peindre quand il le souhaitait et autorisait les retouches.

  • Analyse :

Léonard reprend une innovation apparue au milieu du Quattrocento, la perpective  de la fresque prolonge la salle réelle du réfectoire par le trompe-l’œil du plafond à caissons et des murs latéraux recouverts de tapisseries.

Une série d’incisions encore visibles a servi à Léonard de Vinci pour tracer les lignes de fuite de la perspective. Un trou au niveau de la tempe droite du Christ correspond au point de fuite principal. Ainsi, le Christ occupe-t-il une position centrale à la fois par rapport aux apôtres, mais aussi par rapport au mur du fond de la fresque, comme un second tableau dans le premier. Les apôtres eux-mêmes sont répartis symétriquement par rapport au Christ, en quatre groupes de trois, mais les groupes sont dissymétriques entre eux, donnant ainsi de l'animation à la scène.

Une grille de perspective très géométrique et régulière que Léonard abandonnera ensuite comme principe de construction de ses tableaux.
Il en exploitera les limites dans ce tableau : La table et les apôtres semblent être peints en avant du plan du début de la perspective (cadre et bordure peinte dépassée par un des apôtres, sur la droite, donc par l'ensemble de la table et des convives).

  • Interprétation :

On considère que la fresque de Léonard illustre la parole prononcée par le Christ « En vérité, je vous le dis, l’un de vous me livrera », et les réactions de chacun des apôtres. Léonard recommandait dans ses écrits de peindre « les figures de telle sorte que le spectateur lise facilement leurs pensées au travers de leurs mouvements. » .

À cet égard, la Cène est une illustration magistrale de cette théorie des « mouvements de l’âme », saint Thomas sceptique tendant l’Index, saint Philippe, se levant pour protester de son innocence, saint Bartolomé, indigné, appuyant les mains sur la table… ».
On a pu aussi y lire aussi la fresque à la lumière des théories de Léonard sur l’acoustique, illustrant alors « la propagation des ondes sonores qui atteignent et touchent » chacun des apôtres.

Le geste du Christ condense deux moments, celui de la trahison de Judas - il semble désigner de sa main droite le plat de Judas - et celui de l’institution du sacrement de l’eucharistie, capitale pour les dominicains - il ouvre ses bras vers le vin et le calice.

Saint Jacques le mineur se tourne vers André, isolant ainsi la figure du Christ. Giula Bologna juge que cet écart « donne une aura de paix » au Christ ; Daniel Arasse y voit le symbole « de la différence entre la double nature, nature humaine et divine du Christ, et celle, seulement humaine de son disciple favori ».

490px-Leonardo_da_Vinci_006.jpg

Le visage du Christ est d’autant plus mis en valeur qu’il ressort sur le paysage et le ciel clair sur lesquels s’ouvre la porte du fond.

Contrairement à toute la tradition, Judas n’est pas mis à l’écart ni représenté de dos. Il est assis de profil, un peu en recul, touchant la bourse contenant l’argent de sa trahison. Il reste cependant dans l’ombre. La diagonale de lumière qui vient de la gauche touche les apôtres, mais l’évite..


489px-Leonardo_da_Vinci_005.jpg

  • Dernière restauration (1978 - 1999) :

De 1978 à 1999, une nouvelle intervention est menée par Pinin Brambilla Barcilon, (sous la direction de Pietro. C. Marani), visant à restituer « le vrai Léonard ». Avant d’entamer cette nouvelle campagne de restauration, un diagnostic est émis sur les causes de la détérioration de la fresque. Ce sont principalement :

  1. L’enduit (la cause première de la condition dramatique de la fresque) utilisé par Léonard qui s’avéra extrêmement sensible à l’humidité ;
  2. L’humidité de la salle du réfectoire ;
  3. Les repeints des premières restaurations (ainsi que les instruments, comme la spatule, utilisés pour tasser l’œuvre) ;
  4. La poussée non compensée de la voûte sur le mur (particulièrement étroit) de la Cène.

Le programme de cette nouvelle campagne de restauration est le suivant :

  1. Recoller les fragments de la pellicule de peinture qui s’étaient détachés. On utilise pour cela la même gomme-laque que Mauro Pellicioli en 1947.
  2. Nettoyer la Cène des différents repeints.
  3. Assurer la cohérence de l’œuvre quand la pellicule de peinture manque, à l’aquarelle et dans un ton neutre.
  4. Créer une banque photographique sur les différentes phases de la restauration, en utilisant quand nécessaire la macro-photographie.

undefined

Lire la suite

Al Corley - Square Rooms

2 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Musique


Lire la suite

Dynastie (feuilleton télévisé)

2 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Télévision - Série

dysnatie.JPG

Dynastie
(Dynasty) est un feuilletin télévisé américain en 220 épisodes de 45 minutes et un téléfilm de 180 minutes, créé par Esther et Richard Shapiro et diffusé entre le  12 janvier 191 et le 10 mai 1989 sur le réseau ABC. En France , le feuilleton a été diffusé à partir du 5 septembre 1983.

Synopsis

Ce feuilleton raconte la vie des riches et puissantes familles Carrington et Colby, à Denver dans l'état du Colorado aux Etats Uni. Il résume à lui seul le style et le contenu des soaps américains des années 80, des programmes dans lesquels les personnages ont tous de l'argent et du pouvoir ou cherchent à les obtenir par n'importe quel moyen.

Distribution 


18610210_w434_h_q80.jpg

Saison une


Steven Carrington retourne à Denver. Un bouleversement politique au Moyen-Orient a obligé la compagnie familiale a abandonner ses concessions dans la région. Il ne se réjouit pas de rentrer : il est homosexuel et son père, Blake, désapprouve son style de vie. Il aura une liaison avec Claudia Blaisdel avant de retrouver Ted Dinard, un ancien amant.

Blake3.jpg

L’univers de Denver est aussi en plein bouleversement, Blake s’apprète à épouser Krystle, son ex-secrétaire. Elle provient d’une classe sociale beaucoup plus modeste et a bien du mal à se faire accepter. L’histoire entre Krystle et Blake sera un des pivots de cette saison. Elle est loin d’être aussi idylique qu’on pourrait le croire. Entre manipulations et magouilles, entre unions arrangées et anciens amants qui se retrouvent, nous allons rencontrer tout ce petit monde de Denver. Un monde où les riches Carrington côtoient encore les pauvres Blaisdel. La saison se clôture par le procès de Blake et l’arrivée d’une mystérieuse dame.


gib37.jpg


Deuxième saison

Alexis est revenue et est bien décidée à se venger de Blake (son ex-mari) qui l’a forcée à quitter Denver quand il a découvert qu’elle le trompait. Après 16 ans d’absence, elle a bien du mal à renouer le contact avec ses enfants. Fallon s’associera cependant à elle pour "éliminer" Krystle : la nouvelle femme de Blake est devenue gènante depuis qu’elle est enceinte. Alexis parviendra à lui faire perdre l’enfant lors d’un accident de cheval. Alexis semble vouloir reconquérir son ex-mari, mais elle n’y arrivera pas. Les ennuis de couple s’additionnent pour chacun des enfants de Blake, Fallon et Steven. Blake est toujours au milieu de la tourmente : il a des problèmes financiers, on tente de l’assassiner, sa paternité concernant Fallon est contestée. On le quitte blessé et gisant sur un rocher. Pour arranger les choses le petit Blake a disparu. Plus de préocuppation morale pour cette saison, seuls les riches comptent. Sexe, argent et vengeance, le ton du feuilleton est trouvé durant cette deuxième année, il ne changera plus.

Joan-20Collins-SGS-007871.jpg


Troisième saison

La troisième saison commence bien pour Alexis. Elle hérite de Cecil Colby (ils se sont mariés sur son lit d’hôpital). Elle peut d’autant mieux intriguer contre Blake. Le mariage de celui-ci avec Krystle bat encore de l’aile à cause d’Alexis qui découvre que Krystle n’est pas réellement divorcée de son premier mari. Adam Carrington, le fils ainé de Blake et Alexis réapparaît à Denver (il avait été enlevé en 1957). Steven s’était exilé à Singapour. Il est porté disparu lors d’une explosion sur la plate-forme de forrage où il travaille. Il survivra à l’accident et reviendra à Denver où il s’oppose à un Adam qui le considère comme un rival. Finalement Steven quittera l’empire de Blake afin d’élever son enfant (né de son union avec Sammy Jo) loin de l’influence de son père. Les téléspectateurs devront attendre quelques mois avant de savoir si Alexis et Krystle sortiront vivantes du chalet enflammé dans lequel on les a piégées.

al-corley1.JPG
Quatrième saison

Steven doit faire face à l’incompréhension de son père face à son homosexualité. Blake lui fait un procès afin de récupérer la garde de son petit fils. Steven sauvera la situation en épousant Claudia Blaisdel. Adam se réconcilie avec son père et manigance avec lui contre Alexis. Finalement, la contre-attaque de cette dernière laissera Blake presque sans le sou. Durant cette quatrième saison, une certaine Dominique Devereaux s’installe à l’hôtel de Fallon et se renseigne sur Alexis et Blake. Fallon se rapproche de Jeff. Ils décident finalement de se remarier. Le jour précédant la cérémonie, Fallon perd le contrôle de son véhicule.

Pamela-Sue-Martin-Photograph-C12148306.jpg


Cinquième saison

Personne ne sait réellement où est passée Fallon. Elle a survécu à l’accident de voiture, mais il semble qu’elle soit morte dans un accident d’avion. Elle réapparaîtra à Los Angeles à la fin de la cinquième saison mais, elle a perdu la mémoire. Steven se rapproche de plus en plus de Luke Fuller, au grand dépit de Claudia, qui décide de divorcer. La famille semble de mieux en mieux accepter la sexualité de Steven.

Dominique Devereaux aide Blake Carrington à se remettre de la dernière intrigue d’Alexis. En fait, Dominique révèle être la demi-soeur de Blake ce que la famille accepte plutôt mal. Elle serait l’enfant illégitime que son père à eu avec une domestique noire. Cela fait du bruit à Denver. Finalement, le père de Blake la reconnaîtra sur son lit de mort. Une nouvelle arrivée, Amanda, semble bien être une autre fille d’Alexis et de Blake. Amanda et Alexis convoitent le même homme. Alexis arrangera le mariage de sa fille avec le prince héritier de Moldavie. Et c’est là que le cliffhanger le plus connu de Dynastie prend place : Le climat politique en Moldavie est loin d’être stable et la noce tombe sous les balles de mercenaires révoltés.

DIAHANN.jpg

Audience, qualité des épisodes, démesure, Dynastie n’est jamais allé aussi loin que lors de cette cinquième saison. Le monde de Denver est hors espace-temps. Il ne s’agit plus que d’un univers où les riches s’aiment et s’opposent. La Moldavie n’est plus une république soviétique, mais une monarchie. La jet-set et les têtes couronnées du monde entier côtoient les milliardaires américains. Les désirs et les vengeances se mèlent invraisemblablement.


Sixième saison

Après la fusillade, la famille Carrington est retenue prisonnière des révolutionnaires moldaves.  Alors que la famille est retenue dans le palais, Krystle et Alexis sont emprisonnées dans des cellules à part. 5 millions de dollars sont demandés comme rançon. Blake refuse ce chantage. Il organise avec Dex une expédition pour les libérer.

undefined

Seules deux personnes meurent lors de l’attaque en Moldavie Lady Ashley et Luke Fuller. C’est peu crédible et le public le ressent. Le dédoublement du personnage de Krystle est très mal traité. Seuls les personnages de Ben (frère de Blake) et Caress (soeur d’Alexis) redonnent un peu de démesure au feuilleton. Les autres personnages ont perdu leur charisme : Dominique Devereaux est intégrée au clan Carrington et en perd tout éclat, Sammy Jo devient subitement gentille, Amanda est proprement éliminée.


Septième saison

Claudia meurt dans l’incendie qu’elle a provoqué. Pendant ce temps, Krystle empêche Blake de tuer Alexis. Elle se retrouve en position de force : elle a acheté le Denver Mirror et peut colporter toutes les rumeurs qu’elle veut sur le compte de Blake. Blake fait alors évader Caress de la prison où elle est détenue au Vénézuela. Après plusieurs rebondissements, Blake, Ben et Alexis se retrouvent en Chine où Blake reprend le contrôle de son entreprise. Mais une explosion lui fait oublier tout ce qui s’est déroulé après 1964. Alexis en profite pour lui faire croire qu’ils sont toujours mariés. Peu à peu, il recouvre la mémoire et la situation rentre dans l’ordre. Mais désormais la guerre est finie entre eux. Ben et Blake se réconcilient également.

jc9.jpg

Steven et Sammy Jo revivent ensemble pour le bonheur de leur fils. Mais la situation devient intenable : Steven ne réussit plus à refouler son homosexualité. Il finira par quitter Denver une nouvelle fois. Adam n’est pas le fils de Alexis et Blake, mais tous deux décident de l’adopter. Adam et Dana se marient, mais à la fin de la cérémonie des hommes armés prennent la famille en otage. Matthew Blaisdel est à leur tête, il est bien décidé à reprendre Krystle qu’il considère comme son bien. Alexis, qui a quitté l’église précipitemment, perd le contrôle de sa voiture.


Huitième saison

C’est Steven qui sauve la famille en tuant Matthew d’un coup de couteaux. Il se remettra difficilement de ce geste (Mathew était un ami avant). Le "couple" qu’il entretenait avec Sammy Jo s’en trouve une nouvelle fois ébranlé. Sammy Jo se consolera dans les bras de Jeff. Jeff et Fallon sont revenus à Denver après l’expérience extraterrestre de Fallon. Mais Jeff ne croit pas que Fallon ait réellement été enlevée et le couple se désagrège.

gid23.jpg

Alexis est sauvée de la noyade par Sean Rowan. Elle est séduite et il profite de la situation pour inflitrer le clan Carrington dont il veut se venger (il les tient responsables de la mort de Kirby, sa soeur). Alexis se rendra compte de l’imposture très tard (elle sera déjà mariée avec lui). Dex la sauvera in extremis des mains de son mari qui tentait de l’assassiner. Krystle a disparu.

Le personnage de Sean Rowan prend la succession de celui d’Alexis. Elle s’est réconciliée avec Blake, il faut donc quelqu’un pour se venger de quelqu’un. Sean réussit à s’infiltrer dans la vie de chaque membre de la famille. Le potentiel diabolique de ce personnage est énorme.


Neuvième saison

On retrouve Krystle dans l’Ohio, chez une cousine. Elle souffre d’absences passagères. Elle est hantée par la vision d’un homme sortant d’un lac et le clan craint qu’elle ne soit impliquée d’une façon ou d’une autre dans le meutre d’un homme (voir ci-dessous). L’autopsie révèle qu’il est mort depuis plus de 20 ans ( !) et l’innocente. Les maux de tête dont souffre Krystle sont les séquelles de l’accident de cheval qui lui a fait perdre son enfant (2ème saison). Seule une opération délicate peut lui sauver la vie.

tv1983-3.jpg

Sable Colby arrive à Denver, elle est bien décidée à s’approprier les biens d’Alexis. Avant son opération Krystle et Blake prononcent de nouveau leurs voeux de mariage. Krystle veut que Blake divorce si l’opération échoue. C’est ce qui se passe (Krystle tombe dans un long coma), mais Blake ne divorce pas. Le cadavre découvert dans un lac de Denver est celui de Roger Grimes. C’est l’homme qu’Alexis a aimé et qui a entrainé son divorce. Elle est certaine que Blake est le meutrier de Roger et cherche des preuves pour le faire juger.

En fait, c’est Fallon qui a tué Roger parce qu’il battait sa mère. Les familles Carrington et Colby avaient alors couvert le crime de la jeune fille. Sable s’associe à Blake pour que cette affaire n’éclate pas au grand jour, 20 ans après. Ce faisant, elle déstabilise de plus en plus l’empire d’Alexis. Alexis décide de ne rien révéler si Sable laisse tomber une action en justice qu’elle avait lancée contre elle. A la fin de la saison, Dexter et Alexis tombent du balcon d’un hôtel.


dex.JPG

Depuis le début de la saison, il était peu probable que "Dynastie" soit resigné pour une dixième année. Le jeu des acteurs et les scénarios sont alors beaucoup plus insousiant. Le spectacle est, du coup, moins lourd à regarder. Les scénaristes font beaucoup référence aux saisons passées dans ce neuvième volet. Ils tentent par là de donner de la cohérence à la série.

L’intrigue du lac est le seul élément important de cette année qui souffre beaucoup moins de dispersion que les précédentes.

adam1012.jpg


Dynastie, la réunion : première partie :
Les Carrington retrouvent le chemin des écrans sous forme de deux téléfilms de 90 minutes diffusés en 1991. Blake est emprisonné pour meutre. Krystle est dans le coma. Alexis survit à sa chute contrairement à Dex. Fallon retourne en Californie. La Denver-Carrington est acquise par un consortium international. Blake est finalement innocenté. Il se rend compte qu’un mystérieux consortium a piégé chaque membre de la famille pour devenir propriétaire des entreprises.

Avec l’aide de Jeff, Blake tente de mettre tout cela au jour. Krystle est sortie du coma, mais se trouve sous la surveillance d’un médecin peu engageant. Avec l’aide d’une infirmière, elle réussit à s’échapper. Elle arrive à Denver au moment où on vend les biens de la famille. Elle décide alors de rejoindre Fallon en Californie. Mais Krystle a été conditionnée pour tuer Blake...

d123.JPG

Dynastie, la réunion : deuxième partie : L’amour sauve Blake : Krystle sort de sa transe avant de l’avoir tué. C’est Adam qui a facilité les activités du consortium. Quand il se rend compte que le groupe ne se satisfait pas d’avoir pris le contrôle des affaires de la famille mais qu’il s’en prend aussi aux personnes, il repasse du côté des gentils. Grâce à son témoignage, Blake retrouve son bien. Alexis qui s’était rapprochée de Van Dorm (le chef du consortium) sans rien savoir de ses activités se trouve exclue du clan. Van Dorm tente d’utiliser son amertume. Elle se rend compte assez tôt qu’elle a été manipulée. Jeff reconnait alors la voix de Van Dorm et toute la famille s’unit pour confondre le méchant. Tout cela se finit par un repas.

castpicw.jpg

La réunion renoue avec la grande époque de "Dynastie" : rebondissements multiples, répliques cinglantes, scènes d’actions, changements de robes d’Alexis, bagarre d’Alexis et Krystle, le sexe, la jalousie, un suspens juridique et des sentiments. Mais surtout cette réunion apporte une conclusion aux neuf saisons du feuilleton. La famille se réunit devant un écran de télévision et se passe les films de leur passé commun. L’occasion de revoir les moments clés de "Dynastie". Suit un petit sermon de Blake sur la famille et un "je t’aime" à Krystle.

 

 

Lire la suite

Le triagne secret : Tome 4 - L'Évangile Oublié

2 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Livres


4.jpg
Tome 4 - L'Évangile Oublié:

Didier Mosèle est reçu dans la Loge Première et assiste à un rituel vieux de 2000 ans, puisque la légende veut que cette Loge maçonnique ait été fondée par Jésus lui-même. Il se voit confier de biens lourds secrets et apprend notamment que Martin Hertz et ses Frères seraient les descendants spirituels de Jésus et de ses apôtres... La Loge détient une partie du Secret qui conduit à la tombe du Christ, et les Gardiens du Sang du Vatican possèdent la seconde. Le Testament du Fou cache la troisième clef de cet extraordinaire mystère... Et des proches collaborateurs de Didier Mosèle sont étrangement éliminés...
Le flash-back de ce quatrième épisode nous invite à suivre le chemin du Testament du Fou à partir d'Androuet du Cerceau, l'un des architectes qui acheva le Louvre dont les travaux furent décrétés par Napoléon III.

20051213141456_t4.jpg

Lire la suite

Le mystere des templiers (VII)

1 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Histoire

Les Templiers et la guerre :

  • Le cheval
Un ordre de chevalerie ne va pas sans cheval. Ainsi, l'histoire de l'ordre du Temple fut intimement liée à cet animal.  Après 1140, on comptait de nombreux donateurs de la grande noblesse léguant aux Templiers des armes et des chevaux.

Pour équiper son armée, l'ordre du Temple fournissait trois chevaux à chacun de ses chevaliers dont l'entretien était assuré par un écuyer. La règle précise que les frères pouvaient avoir plus de trois chevaux, lorsque le maître les y autorisait. Cette mesure visait sans doute à prévenir la perte des chevaux, afin que les frères eussent toujours trois chevaux à disposition.

Ces chevaux devaient être harnachés de la plus simple manière exprimant le vœu de pauvreté. Selon la règle (article 37) « Nous défendons totalement que les frères aient de l'or et de l'argent à leur brides, à leurs étriers et à leurs éperons ». Parmi ces chevaux se trouvait un destrier qui était entraîné au combat et réservé à la guerre. Les autres chevaux étaient des sommiers ou bêtes de somme de race comtoise ou percheronne. Ce pouvaient être aussi des mulets appelés « bêtes mulaces ». Ils assuraient le transport du chevalier et du matériel. Il y avait aussi le palefroi, plus spécialement utilisé pour les longs déplacements.

 undefined

Parmi les chevaux du maître se trouvait un turcoman, pur sang arabe qui était un cheval de guerre d'élite et de grande valeur car très rapide.

 

  • L'équipement militaire

Le noble des XII eme et XIII eme siècles devait se faire confectionner un équipement complet (vêtement et armes) pour être adoubé chevalier. Ce matériel, nécessitant essentiellement des métaux, valait une fortune et pesait environ cinquante kilos. Les chevaliers et sergents templiers devaient disposer d'un tel équipement.

La protection du corps était assurée par un écu, une cotte de maille et un heaume.

L' Ecu (ou bouclier) de forme triangulaire, pointe en bas, était fait de bois et recouvert d'une feuille de métal ou de cuir. Il servait à protéger le corps, mais sa taille fut réduite dans le courant du XII eme siècle pour être allégé et donc plus maniable.
La cotte de maille était constituée de milliers d'anneaux en fer d'un centimètre de diamètre entrelacés et parfois rivetés. Cette cotte était constituée de quatre parties : les chausses de mailles attachées à la ceinture par des lanières de cuir, le haubert protégeait le corps et les bras et le camail ou coiffe de mailles. Un mortier ou casquette en cuir était posé sur la tête pour supporter le heaume. Les mains étaient protégées par des gants en mailles appelés gants d'arme. 
Le heaume était sans visière mobile, ou prenait la forme d'un chapeau de fer ne protégeant pas le visage.

Le Templier recevait une épée, une lance, une masse et un couteau lors de sa réception dans l'ordre.

  • Le drapeau
Le drapeau de l'ordre du Temple était appelé le gonfanon baucent. Baucent, qui signifie bicolore. C'était un rectangle vertical composé de deux bandes, l'une blanche et l'autre noire, coupées au tiers supérieur. Porté en hauteur au bout d'une lance, il était le signe de ralliement des combattants Templiers sur le champ de bataille, protégé en combat par une dizaine de chevaliers. Celui qui en était responsable était appelé le gonfanie. Il chevauchait devant et conduisait son escadron sous le commandement du maréchal de l'ordre.

Le gonfanon devait être visible en permanence sur le champ de bataille et c'est pourquoi il était interdit de l'abaisser. Ce manquement grave au règlement pouvait être puni par la sanction la plus sévère, c’est-à-dire la perte de l'habit qui signifiait le renvoi de l'ordre.

drapeau.jpg
  • Le saint patron
Le saint patron et protecteur des Templiers était saint Georges, le saint chevalier. Il était également le patron de l'ordres teutonique et plus généralement de tous les chevaliers chrétiens.

800px-Peinture_saint_Georges.jpg
  • Les Templiers vus par leurs ennemis
Les croisés dans leur ensemble étaient perçus par les Arabes comme de véritables barbares, ignorants et puérils. Au début du XII eme siècle, les Templiers se révélèrent être les combattants les plus fanatiques que durent affronter les Arabes. Cependant, en dehors du champ de bataille, on note qu'une certaine tolérance religieuse les animait. En 1140, l'émir et chroniqueur Oussama Ibn Mounqidh, par ailleurs ambassadeur auprès des Francs, se rendit à Jérusalem. Il avait l'habitude d'aller à l'ancienne mosquée al-Aqsa, « lieu de résidence de mes amis les Templiers ». L'émir rapporta une anecdote pendant laquelle les Templiers prirent ouvertement sa défense lors de la prière. Alors que la façon de prier des musulmans était à la fois inconnue et incomprise des Francs nouvellement arrivés en Orient, les Templiers, eux, trouvaient leur intérêt en faisant respecter ce culte, même si celui-ci était qualifié d'infidèle.
Lire la suite

Jirka Kobersky - Nejhezci Darek

1 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Musique

Voici un boyband tchèque 


Lire la suite

Andrew Christian

1 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Mode - fashion

ac-underwear-biz11.jpg
Depuis près de 10 ans, Andrew Christian est un créateur actif de collection de sous-vêtements et de maillots de bain. C'est selon les spécialistes des collections
contemporaines de mode masculine urbaine.

romanheart1437ry2.jpg
Andrew Christian adopte une approche globale envers la concevoir sa ligne de vêtements pour hommes contemporaine inspirée de se tenir au courant et européens, asiatiques, et de la rue des tendances.. Andrew chrétienne s'efforce de créer une collection qui est sophistiqué, parfois humoristiques mais surtout et confortable à porter sur soi.

andrewchristian-swim-1024x768.jpg

Extrait d'un interview de ce créateur :

  • Quand avez-vous commencé à faire du design?

Andrew Christian: J'ai toujours été une sorte de personne créative.
La mode est pour moi  un exutoire créatif.

andrewchristian-bg01-1280x960-copie-1.jpg

  • Mais quand avez-vous commencé ?
C'était une tache redoutable de créer ma propre ligne. Il etait difficile d'obtenir mes créations au début quand personne ne aqui j'étais. C'était encore un défi pour obtenir un magasin  acheteur.   J'ai commencé à en vendre à des amis. ... Puis, l'un avait un magasin, et l'histoire a commencé..

ac-halfpage-ad1.jpg

  • Lequel préférez-vous la conception de sous-vêtements ou maillots de bain?

Andrew Christian: 
Je ne sais pas si j'ai une préférence
.... Ce serait comme choisir votre enfant.

  • Comment vous est venu l'idée du logo iconique?

Andrew Christian: 
Il s'agissait d'un jeu sur mon nom de famille.
  Je ne voulais pas qu'il y ait de connotation religieuse, donc j'ai choisi une croix neutre  neutre croix.  D'aucuns pensent qu'elle est suisse, ou de sauveteur ou chrétienne. Elle est ouverte à sa propre interprétation ...

andrewchristian-lifeguard-1024x768.jpg


Si vous n'avez pas été un fabuleux dessinateur, qu'est-ce que vous voulez être?


Andrew Christian: Il ya tellement de choses que je voudrais faire ...
Je souhaite être un artiste, car l'art est socialement pertinent.

Lire la suite

Amicalement vôtre...

1 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Télévision - Série

amicalement.JPG
Amicalement vôtre...
(The Persuaders!) est une série télévisée britannique en 24 épisodes de 49 minutes, créée par Robert S.BAKER et diffusée entre le 17 septembre 1971 et le 25 février 1972. En France,  la série a été diffusée à partir du 3octobre 1972 sur la deuxième chaîne de L'ORTF.


persuaders.jpg

Synopsis :

La série met en scène deux hommes riches et quelque peu désœuvrés, un britannique noble, Lord Brett Sinclair et un homme d'affaires américain  sorti des bas-fonds de New York, Danny Wilde. Ils sont mis en contact par le juge Fulton, à la retraite, qui a quelques comptes à régler avec la pègre, ce qui va les entraîner dans plusieurs missions périlleuses au cours desquelles ils devront démontrer tout le spectre de leur talent

Distribution

 

Commentaires :

Le premier épisode raconte la rencontre entre Dany Wilde, self-made man américain et Brett Sinclair (« Lord » Brett Sinclair). C'est dans cette scène de rencontre que se trouve la mémorable scène de la bagarre pour une olive (ou deux ?). Ne manquez pas cet épisode : le postulat de départ de la série est suffisamment bizarre pour que l'on ne comprenne pas bien ce que font ces deux rigolos ensemble avec le juge Fulton si l'on n'a pas vu le premier épisode.

147238_NFBUIRR4X2EYC5DJO8Z66QR84S4X4R_persuaders_H183056_L.jpg

Danny Wilde roule en Ferrari  Dino, et Brett Sinclair en Aston Martin DBS 6 cylindres (d'ailleurs maquillée en DBS V8) immatriculée BS1.

L'humour britannique de Roger Moore et les pitreries de Tony Curtis assurent le spectacle. Les deux vedettes s'entendaient bien sur le plateau. Cependant, la série ne convaint pas le public américain. Cette absence de succès ainsi que le départ de Roger Moore pour le cinéma (série des James Bond) font qu'elle s'arrête au bout d'une année. Autre élément ayant joué dans la balance : la production souhaitait revenir à un tournage en studio, en Angleterre, afin de réduire les coûts -- alors que Moore et Curtis voulaient pour leur part rester en Europe continentale.

wallpaper1.jpg

C'est une des rares séries dont le doublage ait été valorisant. L'immense succès en France  de la série est dû en grande partie à l'excellent doublage de Curtis (Michel Roux) et Moore (Claude Bertrand). Le doublage réalisé avec soin et prenant d'assez grandes libertés avec le texte d'origine ajoute du sel et un second degré dans les dialogues.


Parmi les éléments marquants de la série on rappelle son côté seventies outrancier mais pourtant involontaire. On remarque aussi le fait que de nombreux épisodes ont été tournés en France et d'une manière générale en Europe continentale (Monaco, Rome, Genève...).

ami4.jpg

L'auteur Robert S. Baker est un grand auteur britannique à qui on doit de nombreux films d'aventures et fantastiques (ne pas confondre avec Roy Ward Baker) ; le principal scénariste Brian Clemens est surtout connu pour avoir été scénariste de Chapeau Melon et Bottes de cuir (The Avengers) tout au long de ses six années (Venus Smith, Cathy Gale, Emma Peel, Tara King)...

Le sens du titre original fait référence à leur côté non-violent : ils n'utilisent pas d'armes, ils « persuadent ».

Dans un des épisodes, Tony Curtis répond au téléphone d'un hotel en disant : « Bernard Schwartz ? Je ne connais pas ». Bernard Schwartz est en réalité le véritable nom de Tony Curtis.

duo2.jpg

La musique, signée John Barry (à l'exception de la chanson Gotta get away, écrite et interpretée par Tony Hatch et Jackie Trent et qu'on peut entendre durant la course qui emmène nos 2 amis de l'aéroport de Nice à Monaco dans le 1er épisode), et le générique sont devenus extrêmement célèbres.

Cette série ne compte malheureusement que 24 épisodes. S'ils sont tous d'un excellent niveau, on peut néanmoins considérer que : Les Pièces en or, Un ami d'enfance (entièrement tourné à Cannes), Un drôle d'oiseau, Un enchaînement de circonstances, Minuit moins huit kilomètres, Une rancune tenace et Regrets éternels, comptent parmi les meilleurs.

Lire la suite

Le triangle secret : Tome 3 - De Cendre et d'Or

1 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Livres

undefined
Tome 3 - De Cendre et d'Or :


Parce qu'il a découvert qu'un homme a voulu tuer son frère il y a deux mille ans et que le Christ n'est pas celui qu'on croit, le destin de Didier Mosèle a basculé dans une quête éperdue de la vérité, mais surtout dans un cauchemar sans nom... Alors que le Pape Jean est mourant et que, sur son lit de mort, il ne parvient pas à chasser l'épouvantable angoisse liée à la supercherie que l'Église maintient depuis son origine, Didier achève la traduction du Testament du Fou. Il trouve enfin la preuve formelle que Jésus-Christ n'a pas été crucifié et qu'il a émigré en France avec son ami Jean l'Évangéliste et ses frères de la Loge. Il découvre aussi qu'à sa mort, il aurait été mis en terre avec un certain document... Le fameux manuscrit 4Q456-458, issu des rouleaux de la Mer Morte, commence à délivrer ses secrets, indiquant au chercheur la véritable identité de Jésus, ainsi qu'un possible fratricide... Plus Mosèle se rapproche de la vérité, puis le danger et la peur de la révélation s'intensifient...

trianglesecret_t1.jpg

Lire la suite

Depeche Mode - Master And Servant

1 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Musique


Lire la suite