Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les chroniques d'Istvan

eurovision

Eurovision 2008 Portugal Videoclip Promo

30 Avril 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Eurovision




Senhora do mar
Ante vós, me tendes caída
Quem vem tirar meia da vida e da paz
Desta mesa, desta casa, perdidas?
Amor, qu'é de ti?

Senhora do mar
Ante vós, minha alma está vazia
Quem vem chamar a si o que é meu?
Ó mar alto, traz pr'a mim
Amor meu sem fim

Ai, negras águas, ondas de mágoas
Gelaram-m'o fogo no olhar (Senhora do mar)
Ele não torna a navegar (Ele não torna a navegar)
E ninguém vos vê chorar
Senhora do mar

Quem vem tirar meia da vida e da paz
Desta mesa, desta casa, perdidas?
Amor, qu'é de ti?

Ai, negras águas, ondas de mágoas
Gelaram-m'o fogo no olhar (Senhora do mar)
Feridas em sal, rezas em vão (Rezas em vão)
Deixai seu coração (Deixai seu coração)
Bater junto a mim (Bater junto a mim)

Ai, negras águas, ondas de mágoas
Gelaram-m'o fogo no olhar (Senhora do mar)
Ele não torna a navegar (Ele não torna a navegar)
E ninguém vos vê chorar (E ninguém vos vê chorar)
Senhora do mar (Senhora do mar)

Femme de la mer,
Devant vous, je suis tombée.
Qui vient prendre la moitié de la vie et la paix
Sur cette table, dans cette maison, perdues ?
Mon amour, que s'est-il passé ?

Femme de la mer,
Devant vous, mon âme est vide.
Qui vient prendre celui qui m'appartient ?
Oh mer, redonne-moi
Mon amour éternel

Ah, les eaux noires, les vagues de peines
Ont glacé le feu de mon regard. (Femme de la mer)
Il ne naviguera plus (Il ne naviguera plus)
Et personne ne vous voie pleurer,
Femme de la mer

Qui vient prendre la moitié de la vie et de la paix
Sur cette table, dans cette maison, perdues ?
Mon amour, que s'est-il passé ?

Ah! Les eaux noires, les vagues de peines
Ont glacé le feu de mon regard (Femme de la mer)
Blessures de sel, vaines prières (Vaines prières)
Laissez son cœur (Laisse son cœur)
Battre à côté de moi (Battre à coté de moi)

Ah, les eaux noires, les vagues de peines
Ont glacé le feu de mon regard. (Femme de la mer)
Il ne naviguera plus (Il ne naviguera plus)
Et personne ne vous voie pleurer (Et personne ne vous voie pleurer)
Femme de la mer (Femme de la mer
Lire la suite

Concours Eurovision de la chanson 1960

28 Avril 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Eurovision


Date 29 mars 1960
Présentatrice Katie Boyle
Télédiffuseur hôte BBC
Lieu Royal Albert Hall, Londres
Royaume-Uni Royaume-Uni
Chanson gagnante Tom Pillibi
par Jacqueline Boyer
France France
Nombre de participants 13
Pays débutant Norvège Norvège
Retour Luxembourg Luxembourg

Résultats en Finale, le samedi 29 mars 1960



Pays
Artiste Chanson
Langue(s) Place Points
France France Jacqueline Boyer Tom pillibi Français 1 32
Royaume-Uni Royaume-Uni Bryan Johnson Looking high, high, high Anglais 2 25
Monaco Monaco François Deguelt Ce soir-là Français 3 15
Allemagne Allemagne Wyn Hoop Bonne nuit, ma chérie Allemand-Français 4 11
Norvège Norvège Nora Brockstedt Voi-voi Norvégien 4 11
Belgique Belgique Fud Leclerc Mon amour pour toi Français 6 9
Autriche Autriche Harry Winter Du hast mich so fasziniert Allemand 7 6
Italie Italie Renato Rascel Romantica Italien 8 5
Suisse Suisse Anita Traversi Cielo e terra Italien 8 5
Danemark Danemark Katy Bødtger Det var en yndig tid Danois 10 4
Suède Suède Siw Malmkvist Alla andra far varann Suédois 10 4
Pays-Bas Pays-Bas Rudi Carrell Wat een geluk Néerlandais 12 2
Luxembourg Luxembourg Camillo Felgen So laang we's du do bast Luxembourgeois 13 1

Lire la suite

Concours Eurovision de la chanson 1959

26 Avril 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Eurovision


Date 11 mars 1959
Présentatrice Jacqueline Joubert
Télédiffuseur hôte RTF
Lieu Palais des Festivals, Cannes
France France
Chanson gagnante Een Beetje
par Teddy Scholten
Pays-Bas Pays-Bas
Nombre de participants 11
Pays débutant Monaco Monaco
Retour Royaume-Uni Royaume-Uni
Désistement Luxembourg Luxembourg

Pays
Artiste Chanson
Langue(s) Place Points
Pays-Bas Pays-Bas Teddy Scholten Een Beetje Néerlandais 1 21
Royaume-Uni Royaume-Uni Pearl Carr & Teddy Johnson Sing little birdie Anglais 2 16
France France Jacques Philippe Oui, oui, oui, oui Français 3 15
Suisse Suisse Christa Williams Irgendwoher Allemand 4 14
Danemark Danemark Birthe Wilke Uh, jeg ville onske jeg var dig Danois 5 12
Belgique Belgique Bob Benny Hou toch van mij Flamand 6 9
Italie Italie Domenico Modugno Piove (ciao, ciao, bambina) Italien 6 9
Allemagne Allemagne Alice Kessler & Ellen Kessler Heute abend woll'n wir tanzen geh'n (hallo boy) Allemand 8 5
Autriche Autriche Ferry Graf Der k und k kalypso aus wien Allemand 9 4
Suède Suède Brita Borg Augustin Suédois 9 4
Monaco Monaco Jacques Pills Mon ami Pierrot Français 11 1

Lire la suite

Concours Eurovision de la chanson 1958

24 Avril 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Eurovision


Résultats en finale, le 12 mars 1958




Date 12 mars 1958

Présentatrice Hannie Lips

Télédiffuseur hôte NTS
Lieu AVRO Studios, Hilversum
Pays-Bas Pays-Bas

Chanson gagnante Dors, mon amour
par André Claveau
France France
Nombre de participants 10
Pays débutant Suède Suède
Désistement Royaume-Uni Royaume-Uni





Place Pays Interprète Titre chanson Langue(s) Point(s)
1re France France André Claveau Dors mon amour français 27
2e Suisse Suisse Lys Assia Giorgio allemand, italien 24
3e Italie Italie Domenico Modugno Nel blu dipinto di blu italien 13
4e Suède Suède Alice Babs Lilla stjärna suédois 10
5e ex æquo Autriche Autriche Liane Augustin Die ganze Welt braucht Liebe allemand 08
5e ex æquo Belgique Belgique Fud Leclerc Ma petite chatte français 08
7e Allemagne Allemagne Margot Hielscher Für zwei Groschen Musik allemand 05
8e Danemark Danemark Raquel Rastenni Jeg rev et blad ud af min dagbog danois 03
9e ex æquo Luxembourg Luxembourg Solange Berry Un grand amour français 01
9e ex æquo Pays-Bas Pays-Bas Corry Brokken Heel de Wereld néerlandais 01

Lire la suite

Concours Eurovision de la chanson 1957

23 Avril 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Eurovision


Date 3 mars 1957

Présentatrice Anaid Iplicjian

Télédiffuseur hôte HR pour Deutsches Fernsehen
et ARD

Lieu Großer Sendesaal des Hessischer Rundfunk, Francfort-sur-le-Main
Allemagne Allemagne

Chanson gagnante Net als toen
par Corry Brokken
Pays-Bas Pays-Bas

Nombre de participants 10
Pays débutants Autriche Autriche
Danemark Danemark
Royaume-Uni Royaume-Uni


Pays
Artiste Chanson
Langue(s) Place Points
Pays-Bas Pays-Bas Corry Brokken Net Als Toen Néerlandais 1 31
France France Paule Desjardins La Belle Amour Français 2 17
Danemark Danemark Birthe Wilke & Gustav Winckler Skibet Skal Sejle I Nat Danois 3 10
Allemagne Allemagne Margot Hielscher Telefon, Telefon Allemand 4 8
Luxembourg Luxembourg Danièle Dupré Amours Mortes Français 4 8
Italie Italie Nunzio Gallo Corde Della Mia Chitarra Italien 6 7
Royaume-Uni Royaume-Uni Patricia Bredin All Anglais 7 6
Belgique Belgique Bobbejaan Schoepen Straatdeuntje Néerlandais 8 5
Suisse Suisse Lys Assia L'enfant que j'étais Français 8 5
Autriche Autriche Bob Martin Wohin, Kleines Pony? Allemand 10 3

Lire la suite

Concours Eurovision de la chanson 1956

22 Avril 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Eurovision


Résultats en Finale, le 24 mai 1956


Date 24 mai 1956

Présentatrice Lohengrin Filipello

Télédiffuseur hôte RTSI

Lieu Teatro Kursaal, Lugano
Suisse Suisse

Chanson gagnante Refrain
par Lys Assia
Suisse Suisse
Nombre de participants 14

Pays
Artiste Chanson
Langue(s) Place Points
Suisse Suisse Lys Assia Refrain Français 1 -

Lys Assia Das alte Karussell Allemand 2 -
Allemagne Allemagne Walter Andreas Schwarz Das Lied vom großen Glück Allemand 2 -

Freddy Quinn So geht das jede Nacht Allemand 2 -
Belgique Belgique Fud Leclerc Messieurs les noyés de la Seine Français 2 -

Mony Marc Le plus beau jour de ma vie Français 2 -
France France Mathé Altéry Le temps perdu Français 2 -

Dany Dauberson Il est là Français 2 -
Italie Italie Franca Raimondi Aprite le finestre Italien 2 -

Tonina Torrielli Amami se vuoi Italien 2 -
Luxembourg Luxembourg Michèle Arnaud Les amants de minuit Français 2 -

Michèle Arnaud Ne crois pas Français 2 -
Pays-Bas Pays-Bas Jetty Paerl De vogels van Holland Néerlandais 2 -

Corry Brokken Voorgoed voorbij Néerlandais 2 -


Lire la suite

Concours Eurovision de la chanson

19 Avril 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Eurovision



Le Concours Eurovision de la chanson est un concours annuel qui eut lieu pour la première fois le 24 mai 1956 à Lugano en Suisse. Ce concours est retransmis par la télévision à travers l'Europe. Plus récemment, il fut aussi retransmis ailleurs dans le monde (par exemple en Australie et aux Etats Unis), mais aussi sur Internet. Le nom de ce concours vient du réseau télévisé Eurovision, conduit par l'Union européenne de radio télévision  (UER) dont l'audience potentielle est d'un milliard de téléspectateurs. Le concours est ouvert à tout pays membre actif de l'UER, ce qui inclut des pays comme l'Algérie, l'Egypte, Israël, le Liban, la Lybie, le Maroc, la Syrie, ou la Tunisie — qui ne font pas partie de l'Europe. Ainsi, Israël et la Turquie  envoient des candidats respectivement depuis 1973 et 1975, tandis que le Maroc a participé à une seule occasion, en 1980.

Le premier concours eut lieu en 1956 et sept pays participèrent (trois autres furent disqualifiés pour cause d'inscription tardive). Les sept pays étaient la France, l'Allemagne, l'Italie, les Pays Bas, le Luxembourg, la Belgique et la Suisse. Ils furent rejoints l'année suivante par le Royaume Uni, le Danemark, et l'Autrichr, puis en 1959 par Monaco.

Le morceau repris pour l'indicatif de connexion en Eurovision , pour les événements rassemblant plusieurs radiodiffuseurs, notamment pour le Concours Eurovision de la Chanson, est l'ouverture orchestrale du Te deum de Marc Antoine Charpentier.

Règlement

Le Concours Eurovision de la Chanson, organisé par l'Union européenne de radio-télévision, a été créé en 1956 suite au succès du Festival de SanrRemo qui existait depuis quelques années et se déroulait. Actuellement c’est le plus grand concours musical au monde réunissant chaque année plus d’une quarantaine de pays (nombre en augmentation quasi constante).



 

Abandon progressif des jurys nationaux et de l'orchestre

Les règles exercées par les différents jurys (qui ne peuvent pas voter pour eux-mêmes) ont varié selon les époques. Autrefois, les opérations de dépouillement étaient fastidieuses. Mais on a aussi reproché aux derniers jurys exprimant leur vote de les modifier au fur et à mesure de l’avancement des scores. Cela a été évité partiellement par l’Eurovision qui a obligé les jurys à communiquer secrétement leurs votes sous le contrôle d’huissiers mandatés dans chaque pays, avant que ceux-ci ne soient annoncés publiquement par chacun d’eux pendant la retransmission.

Mais les téléspectateurs ont longtemps pensé que les votes étaient truqués à la fin du dépouillement pour favoriser la solidarité régionale. La conservation de la longue procédure d’annonce à l’antenne des résultats pays par pays reste toutefois demandée par les chaînes qui veulent maintenir un « suspense » jusqu’au bout sur le vainqueur final.


En 1997 on a assisté à l'introduction du télévote qui permettait aux téléspectateurs de voter eux-mêmes par téléphone. Le télévote est aujourd’hui la seule référence pour le vote et est couplé avec les votes par SMS (qui aident aussi les chaînes à financer leur participation et leur diffusion du concours).

Depuis 1956, le chant était exécuté en direct et accompagné d'un orchestre. En 1999, pour réduire les frais d'organisation, l'orchestre disparaît. La musique doit impérativement être sur une bande son et les instruments durant une prestation sont utilisés fictivement. Les voix enregistrées sur bande sonore sont par contre interdites.


Restriction du nombre de chansons présentées par chaque pays

Pour garantir une émission adequate en durée, lors de la première édition en 1956, chaque pays présentait deux chansons. Dès 1957, avec l'arrivée de trois nouveaux participants, on limita à une chanson par pays.

Par tradition (plus que par obligation) ce morceau devait être chanté dans une des langues nationales du pays, uniquement parce que cela favorisait le soutien des téléspectateurs pour « leur » représentant, et les ventes nationales des titres présentés (largement diffusés sur les radios nationales avant le concours).


Restriction puis réouverture du choix de la langue

En 1966, est introduite la règle imposant l'interprétation des chansons dans l'une des langues nationales. Cette règle fut à nouveau abandonnée de 1973 à 1976, et depuis 1999, quand des pays participants dont ils sont les seuls représentants se sont plaints du manque de compréhension de leur langue (et de sa sonorité spécifique) par les autres pays devant voter pour eux.

Ainsi, nombre de pays parlant une langue « minoritaire » dans le concours choisissent maintenant de concourir avec une chanson dans une langue majoritaire, souvent l’anglais, ou intègrent des refrains en anglais.



Augmentation du nombre de participants et présélections


La participation continua à augmenter jusqu'aux années 1980. Au fil du temps, les règles ont été adaptées pour limiter le nombre de finalistes (le vote en finale devenant « interminable » pour les chaînes retransmettant le concours) et faire ainsi face à l’adhésion dans l'Eurovision des nouveaux pays indépendants du Bloc de l'Est :.

  • En 1993, une première présélection entre les 7 nouveaux pays adhérents à l’Eurovision a eu lieu : Estonie, Roumanie, Slovaquie, Hongrie, Bosnie Herzégovine, Slovénie, Croatie  ; les trois qualifiés furent les anciennes républiques de la Yougoslavie.
  • En 1994 et 1995, les pays les mieux classés l'année précédente étaient automatiquement qualifiés ; les autres pays étant relégués pendant un an. Ce qui permit l'arrivée de 7 nouveaux pays de l'est en 1994 : Estonie, Roumanie, Slovaquie, Lituanie, Hongrie, Russie et Pologne (qui finit à une surprenante seconde place dès sa première participation).
  • En 1996, l’Eurovision tente de lever cette inégalité, et une sélection audio entre tous les pays désirant participer (29) eut lieu, ce qui élimina le Danemark (qui aura un succès international avec la chanson éliminée), et surtout  l'Allemagne, gros apport financier de l'Eurovision. Les autres éliminés étaient Israël, la Hongrie, la Roumanie, la Russie et la Macédoine dont c'était la première tentative de participation. Cette exclusion a causé de sérieux ennuis financiers aux organisateurs de la finale de l’édition 1996, car ils se sont vus privés des droits de rediffusion basés sur les recettes publicitaires qui auraient été générées sur les chaines et radios allemandes.
  • En 1997, les qualifiés étaient choisis selon un classement établi sur une moyenne des cinq années précédentes. Pour éviter tout problème de financement, le « Big 4 » fut créé : l"Allemagne, la France, l'Espagne et le Royaume Uni (ce sont les pays qui contribuent le plus financièrement), seront qualifiés d’office pour la compétition de l’année suivante, quels que soient leurs résultats.


Introduction des demi-finales

A partir de  2004, c'est une demi-finale qui permet à tous les pays de participer, se déroulant deux ou trois jours avant la finale, qui réunit automatiquement :

  • Le « Big Four » (France, Allemagne, Royaume Uni et Espagne)
  • les dix meilleurs pays classés en finale l’année précédente, dont son gagnant (qui hérite du droit d’organiser le concours en y concourant, mais peut se désister de l’organisation et de l’accueil des demi-finales et de la finale)
  • les dix meilleurs de la demi-finale (dont la répartition est tirée au sort) opposant tous les autres pays candidats.

Les réformes pour 2008 

LES CHANGEMENTS...


Le comité directeur de l'UER a accepté l'ensemble des modifications proposées par le groupe de référence à savoir :
- organisation de 2 demi-finales les 20 et 22 mai
- répartition des pays dans les 2 demi-finales par tirage au sort avec 6 chapeaux
- tirage au sort des pays du Big 4 et de la Serbie pour choisir la demi-finale qu'ils devront diffuser et où ils pourront voter.
- chaque demi-finaliste ne votera que dans la demi-finale où il sera engagé
- dans chaque 1/2 finale, 9 qualifiés pour la finale seront déterminés par le télévoting et un 10ème qualifié par le vote des jurys de secours.
- chaque pays aura la liberté de diffuser ou non la demi-finale à laquelle il ne participe pas et où il n'aura pas le droit de vote.
- les 2 demi-finales seront en direct
- Aucun changement pour la finale : 25 concurrents (20 issus des 2 demi-finales + Serbie + France, Espagne, Allemagne, Royaume-Uni). Tous les pays peuvent voter (y compris les pays éliminés en demi-finale). Télévoting à 100%.

 


On note quand même que le système du « Big 4 » a un sérieux défaut : en finale, l'attribution des points par un pays est fait très majoritairement par les téléspectateurs utilisant le télévote. Or, l’Eurovision (et la presse des autres pays) a très mal expliqué aux téléspectateurs les raisons du privilège accordé. Ainsi, depuis que le système est en place, les notes accordées par les autres pays au « Big 4 » ne correspondent plus à la réalité du concours, et les 4 pays du Big 4 n'obtiennent que quelques points voire plus aucun de la part des autres pays, alors qu’ils en obtiennent entre eux : le public des autres pays « boycottent » le Big 4 qui n’a pas à passer par les demi-finales. Cette tendance ne fait que s'accentuer. Pour l’instant, aucune solution possible n’a été retenue par l’Eurovision permettant de maintenir à la fois l’équité du concours, et son équilibre financier.


Nombre et qualification des interprètes

Le règlement actuel prévoit que chaque pays ne peut avoir plus de 6 interprètes sur scène et que ceux-ci doivent être âgés de 16 ans au moins à la date de la demi-finale du Concours

Aujourd'hui il n'y a plus de restrictions concernant la langue de la chanson. La nationalité du ou des interprète(s) n'a jamais été définie par le règlement international. Pour ne citer que les cas les plus importants,  la canadienne Céline Dion a représenté la Suisse en 1998,  et la canadienne  Natasha Saint-Pier a représenté la France en 2001.



Influence de la rivalité et des conflits israélo-arabes sur la diffusion 

En participant au Concours Eurovision de la chanson, chaque chaîne de télévision en compétition s'engage à retransmettre la manifestation dans son intégralité (demi-finale et finale). C'est pourquoi le Liban, en 2005, après avoir annoncé sa première participation, s'est retiré de la compétition. La chaîne de télévision libanaise qui devait retransmettre l’événement, ne pouvait se soumettre au règlement car la loi libanaise interdit toute référence à l’État hébreu, puisque Israël n’est pas reconnu par le Liban. La chanson retenue était Quand tout s’enfuit, interprétée en français par Aline Lahoud.

Ce n’est pas la première fois que ce style d’incident arrive. En 1978, la télévision de Jordanie (JRTV) retransmet l’émission en direct, mais au passage de la chanson israélienne, la chaîne décide de diffuser une image de fleurs. Quand il y a eu la certitude de la victoire israélienne, la diffusion des votes fut interrompue pour diffuser un film américain. Le lendemain, la Belgique , représentée par Jean Vallée  qui avait terminée deuxième, fut annoncée comme gagnante par les services d’informations de Jordanie.


Critiques
Style musical trop formaté pour l’Eurovision 

Certains téléspectateurs critiquent le fait que la majorité des chansons de l’Eurovision sont formatées et ne traduisent pas la réalité de la scène musicale. On note toutefois que ce formatage est en voie notable de régression, et que ce sont majoritairement les nouveaux pays participants qui ont apporté la fraicheur et l'originalité dans le concours.

Des critiques ont pu être adressées dans le fait de faire concourir des candidats proposant une pop’ assez consensuelle, ceci afin de plaire au plus grand nombre de télespectateurs issus de cultures et de pays différents. Cette critique est toutefois à tempérer au regard de gagnants des dernières années dont Dana International pour Israel en 1998, et Lordi pour la Finlande en 2006.


Le problème de la langue 

Nombre de téléspectateurs critiquent aussi que la plupart des participants ne chantent pas dans leur langue maternelle (voir la colonne "langues" dans le tableau des participants). Pourtant si cette restriction a été levée, c’était à la demande majoritaire des nouveaux pays parlant souvent des langues nationales minoritaires, non représentées parmi les autres pays devant voter pour eux.


Votes de voisinages et influence inter-culturelle 

Les statistiques des votes montrent une forte tendance des voteurs à privilégier des pays proches avant la qualité musicale intrinsèque, ce qui créé un biais dans les résultats. Les organisateurs tempèrent cette objection par le fait que s'il existe des votes de voisinage, c'est que ces pays sont culturellement proches et donc à même de voter pour des pays partageant les mêmes goûts.

On note l’influence assez certaine de la solidarité régionale, surtout parmi les anciens pays du « Bloc de l'Est. » Toutefois cette solidarité pourrait être accentuée par le système de sélection pour la finale qui privilégie les 4 grands pays (qui d’autre part appartiennent à des cultures en forte concurrence).


Lire la suite

Eurovision Song Contest Parody (Finland 2007)

17 Avril 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Eurovision


Lire la suite

EUROVISION 2008 : Demi-Finale 2

14 Avril 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Eurovision


La deuxième demi finale aura lieu le 22 mai 2008



1
ISLANDE Euroband (This is my life)  
2
SUEDE Charlotte Perrelli (Hero)  
3
TURQUIE Mor Ve Ötesi (Deli)  
4
UKRAINE Ani Lorak (Shady Lady)  
5
LITUANIE Jeronimas Milius (Nomads in the night)  
6
ALBANIE Olta Boka (Zerem e lame peng)  
7
SUISSE Paolo Meneguzzi (Era stupendo)  
8
REP TCHEQUE Tereza Kerndlova (Have some fun)  
9
BELARUS Ruslan Alekhno (Hasta la vista)  
10
LETTONIE Pirates of the sea (Wolves of the sea)  
11
CROATIE Kraljevi ulice & 75 cents (Romanca)  
12
BULGARIE Deep Zone et Balthazar (DJ Take me away)  
13
DANEMARK Simon Mathiews (All night long)  
14
GEORGIE Diana Gurtskaya (Peace will come)  
15
HONGRIE Csézy (Szívverés)  
16
MALTE Morena (Vodka)  
17
CHYPRE Evdokia Kadi (Femme Fatale)  
18
MACEDOINE Tamara feat. Vrčak & Adrian Gaxha
(Vo ime na ljubovta)
 
19

PORTUGAL

Vania Fernandes (Senhora do Mar)

Voici par ordre de préférence les 10 chansons qui devraient se retrouver en finale :

1) République tchèque - Tereza Kerndlova 



2)  Portugal - Vania Fernandes



3)  Suède - Charlotte Perrelli



4)  Hongrie - Csézy



5)  Biélorussie/Bélarus - Ruslan Alehno




6)  Lettonie -
Pirates of the sea



7)  Islande - Euroband




8)
  Albanie - Olta Boka



9)  Géorgie - Diana Gurtskaya



10) Turquie - Mor ve Ötesi


Lire la suite

EUROVISION 2008-semifinal 2 recap of songs

11 Avril 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Eurovision



Lire la suite