Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les chroniques d'Istvan

livres

Le Tournant (Klaus Mann)

23 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Livres

le-tournant.JPG
Né en 1906, Klaus Mann, le fils aîné de Thomas Mann, fut un écrivain précoce qui, à dix-huit ans, avait déjà publié une pièce de théâtre et un recueil de nouvelles.
Seul ou avec sa sœur Erika, il commença dès ce moment à parcourir le monde- Europe, Asie, Etats-Unis... Mais, très vite, cette vie insouciante et libre de dandy des Années folles - drogue dure, sexe, homosexualité affichée - fut interrompue par la montée du nazisme, auquel il s'opposa résolument dès le début. Ecrivain prometteur encouragé par Cocteau et Gide, il fonda en exil une revue antifasciste à laquelle collaborèrent notamment Einstein, Brecht, Trotski, Pasternak, Roth et Hemingway, et participa, en 1934, à la préparation avec René Crevel du Congrès international pour la défense de la culture.
Après avoir été correspondant de guerre en Espagne du côté républicain, il s'installa aux Etats-Unis en 1938, et c'est sous l'uniforme américain qu'il devait revenir dans une Allemagne en ruine. Son œuvre romanesque - Fuite au nord, Le Volcan, Mephisto - contenait déjà de nombreux fragments autobiographiques. Mais il fallut attendre Le Tournant, qu'il acheva peu avant son suicide à Cannes, en 1949, à l'âge de quarante-deux ans, pour qu'il brosse magistralement la fresque tragique de son temps.
La beauté du livre tient à cette étrangeté : c'est l'autobiographie sans confession d'un homme plus attentif aux autres et à son époque qu'à lui-même
.
Lire la suite

Alix (bande dessinée)

22 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Livres

18706521_m.jpg

Créé en  1948, Alix est le héros d'une bande desssinée publiée par les éditions Casterman dont les intrigues se déroulent à l'époque deJules César à Rome, en Gaule, en Mésopotamie, en Afrique et en Asie Mineure.

alix2.jpg

Il est audacieux, brave, courageux, généreux, charitable, tolérant et surtout profondément humain. Il est fidèle en amitié et défend les causes justes. Il n'hésite pas à s'opposer et à trahir César, lorsque c'est Pompée qui défend la liberté. Ses origines sont multiples : né en Gaule, séparé de ses parents, vendu comme esclave aux Parthes, ensuite ami de César et ennemi de Pompée, il a du mal à savoir qui il est vraiment. Il s'attache à Enak, l'orphelin Egyptien. Plusieurs femmes tombent amoureuses de lui comme Lydia Octavia, son pendant féminin, ou Adréa, une reine fière et superbe... Il hésite cependant à se fixer et la défense et la paix des peuples lui fournit toujours un prétexte pour repartir.

blog_alix_3g.jpg


Les auteurs

Jacques Martin est le créateur d'Alix. Il a longtemps assuré seul les scénarios et le dessin de la série. De 1998 à 2005, Rafael Moralès dessine la série en collaboration avec Marc Henniquiau, tandis que Jacques Martin continue à préparer les scénarios, le découpage et la mise en place. Une seconde équipe a vu le jour en 2004, avec la mise en chantier d'un nouvel album, dessiné par Cédric  Hervan, qui a maintenant cédé sa place à Christophe simon.

morales_alix_barb_couv.jpg

Depuis l'album "C'était à Khorsabad" (2006), Jacques Martin a arrêté de faire les découpages et les esquisses de chaque planche comme il en avait l'habitude jusque là, malgré son âge et ses problèmes de vue. Il réalise donc maintenant des synopsis (résumés assez courts mais complets de l'intrigue) et c'est un scénariste qui est chargé de la mise en pages. Après François Maingoval, c'est au tour de patrick Weber d'assumer cette tâche pour l'album 26 L'Ibère (novembre 2007) avec Christophe Simon pour les dessins. Parallèlement à l'équipe Simon-Weber, une deuxième équipe s'est mise en place, constituée du dessinateur belge Ferry, toujours associé à Weber. Cette équipe réalisera "La cité engloutie", le 28ème épisode de la série.

blog_alix_couve.jpg

 

Les personnages 

  • Alix: le héros de la série, jeune homme d'origine gauloise qui devient le fils adoptif d'un riche romain, Honorus Galla. C'est un ami de César. Il est caractérisé par son courage exemplaire.
  • Enak : Ce garçon de 14 ans, qui ne devait pas au départ devenir un des principaux personnages, est le fidèle ami d'Alix. Les deux jeunes hommes se rencontrèrent dans l'épisode Le Sphinx d'or pour ne plus se quitter. Enak est un prince égyptien à partir de l'album "Le prince du Nil".
  • Arbacès : Ennemi juré des héros qu'ils retrouvent à de nombreuses reprises sur leur chemin. Il est fourbe et cruel.
  • Galva : centurion de l'armée romaine qu'Alix rencontre une première fois lors de sa poursuite dans la Griffe noire mais qu'il retrouvera régulièrement par la suite, notamment en Gaule.
  • César : Jules César lui-même, protecteur d'Alix même si la conscience de ce dernier s'oppose parfois aux intérêts du grand homme.
  • Cléopâtre : La célèbre reine d'Egypte qu'Alix aura l'occasion de rencontrer.
  • Pompée : Le rival de César. Il cherchera à éliminer Alix, sans pour autant y parvenir.
  • Vanik : C'est le cousin d'Alix.
Alix24.jpg
Lire la suite

Misery Le livre

21 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Livres

26-202b-20GLM-20Misery.jpg

Misery est un roman de Stephen KING  de 1987.

Titre original : Misery.

Pour l'anecdote, il faut noter que Stephen King songea à publier ce roman sous le pseudonyme qu'il avait déjà utilisé, Richard Bachman, malheureusement le public ayant découvert que ces deux personnes ne faisaient qu'une, il se résolut à ne pas faire durer la supercherie plus longtemps et signa ce livre sous le nom de Stephen King.

Résumé 

Paul Sheldon, écrivain de best-sellers, est devenu célèbre et riche grâce aux aventures d'une héroïne romantique qu'il a créée : Misery Chastain. Au bout d'un certain nombre de tomes, il décide de la faire mourir pour se consacrer à d'autres histoires. Alors qu'il voyage en montagne, il a un grave accident de voiture. Il est sauvé par une ancienne infirmière, Annie Wilkes, qui dit être son admiratrice numéro un. Elle le soigne gentiment, mais Paul ne la trouve pas normale. Et quand elle lit L'enfant de Misery en découvrant à la fin que son héroïne préférée meurt, elle ne laisse pas partir Paul de chez elle et le force à écrire Le Retour de Misery : le cauchemar, pour Paul, commence alors...

L'écriture

L'histoire de Stephen King est composée de nombreuses scènes compliquées, floues, correspondant aux moments où Paul a l'esprit brumeux. Stephen King a été aidé par des psychologues pour ces descriptions de la douleur — et aussi par des infirmières pour le terrible passé à l'hôpital d'Annie Wilkes.

Misery est un huit-clos presque total qui dure environ 450 pages, caractérisé par l'apparition du livre dans le livre, avec l'histoire du Retour de Misery (environ une dizaine de pages censées être inventées par Paul Sheldon publiées en caractères de machine à écrire apparaissent dans le livre).

Stephen King a expliqué dans son ouvrage Écriture que « Misery » était une métaphore de sa propre addiction aux drogues dans les années 80. 

Pour l'anecdote, il faut noter que Stephen King songea à publier ce roman sous le pseudonyme qu'il avait déjà utilisé, Richard Bachman, malheureusement le public ayant découvert que ces deux personnes ne faisaient qu'une, il se résolut à ne pas faire durer la supercherie plus longtemps et signa ce livre sous le nom de Stephen King.

Lire la suite

Ric Hochet

19 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Livres

RicHochetSuspenseTelevision.jpg
Ric Hochet est le héros de la série de bande déssinée du même nom.

La série est réalisée par Tibet  (dessin) et A-P Duchâteau (scénario), elle compte 74 albums.

Le personnage a été créé en 1995, le commissaire Bourdon étant inspiré par celui du commissaire Maigret  et de l'inspecteur Bourrel des Cinq dernières minutes .  Le premier épisode Signé Caméléon est édité dans le journal Tintin.

RicHochet10cm.jpg

Tout d'abord simple crieur de journaux, Ric Hochet devient reporter pour le journal La Rafale, mais son goût du mystère et sa rencontre avec le commissaire Bourdon vont surtout en faire un détective amateur de renom.

Il apparait, à partir de décembre 1958 en compagnie du commissaire Bourdon, comme protagonistes de courtes rubriques formant des énigmes dans le journal de Tintin sous le titre Relevez le gant !.

Zed_BD_01440.jpg

 Personnages

  • Ric Hochet
  • Le commissaire Sigismond Bourdon, du Quai des orfèvres, grand ami de Ric Hochet. Le plus gros juron qu'il connaisse est Bonsoir de bonsoir.
  • Nadine, « nièce » du commissaire (en vérité petite-nièce car petite-fille de la sœur du commissaire), petite amie de Ric Hochet.
  • Richard Hochet, le père de Ric Hochet, un ancien gentleman-cambrioleur
  • L'inspecteur Ledru, second du commissaire.
  • Bob Drumond, tout d'abord journaliste, puis rédacteur en chef à La Rafale, c'est non seulement le collègue, mais surtout l'ami de Ric Hochet.
  • Le professeur Lucien Hermelin, scientifique dont l'inventivité et le génie n'ont d'égal que son mauvais caractère et sa couardise.
  • Le Bourreau (B.), ennemi juré de Ric Hochet.
  • Lambert, journaliste peu scrupuleux du journal concurrent Paris-Night.
Ric-20Hochet-20by-20Tibet-20published-20Lombard.jpg
Lire la suite

Les Chroniques de San Francisco (roman)

18 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Livres


LectureYann066-ArmisteadMaupin-ChroniquesDeSanFrancisco.jpg
Les Chroniques de San Francisco (Tales of the City en anglais) sont une série de romans compilant les histoires quotidiennes écrites par l'écrivain états-unien, Armistead Maupin.

Les différents tomes publiés en français ont été titrés :

  • Chroniques de San Francisco (Tales of the City en anglais)
  • Nouvelles Chroniques de San Francisco (More Tales of the City en anglais)
  • Autres Chroniques de San Francisco (Further Tales of the City en anglais)
  • Babycakes (Babycakes en anglais)
  • D'un bord à l'autre (Significant Others en anglais)
  • Bye-bye Barbary Lane (Sure of You en anglais)

Un septième tome a été publié aux États-Unis en 2007 sous le titre Michael Tolliver Lives.

ep2.jpg
Personnages principaux :

Maisonnée Madrigal

  • Mary-Ann Singleton, personnage principal, jeune femme débarquant à San Francisco  depuis son ennuyeuse ville natale et qui décide d'y vivre. Sa naïveté vis à vis de la vie dans cette ville et la découverte qui en résulte servent de moteur au livre.
  • Mme Anna Madrigal, libraire retraitée, propriétaire d'un immeuble sur Barbary Lane, logeuse de plusieurs protagoniste des romans ; a la particularité d'offrir aux nouveaux arrivant dans son immeuble un joint dont elle a elle-même cultivé la marijuana..
  • Mona Ramsey, secrétaire chez M. Halcyon père, loge chez Mme Madrigal dont elle apprendra qu'elle est la fille. Bisexuelle, elle hésite entre Brian et D'Orothea...
  • Michael "Mouse" Tolliver, jeune homosexuel qui travaille dans l'intérim, a du mal à trouver son chemin dans la vie - et l'homme avec qui la passer. C'est le personnage le plus proche de l'auteur, lui-même homosexuel.
  • Brian Hawkins, ancien avocat "soixante-huitard" devenu barman par choix idéologique, séducteur de la maisonnée.
9782264029911R1.jpg

Famille Halcyon

  • le père, chef d'entreprise publicitaire,
  • la mère, conformiste, véritablement inscrite dans la vie bourgeoise de la ville
  • la fille, Deirdre, pas vraiment amoureuse de son époux qui la délaisse ; elle est la mère de jumeaux fils et fille de son ... livreur asiatique. Elle finit par tomber amoureuse de D'orothea, l'ex de Mona, avec qui elle vit par la suite des aventures... dangereuses.
  • le gendre, Beauchamp, marié plus par intérêt. Bisexuel, il drague dans les saunas... où il rencontre un certain Jon Fielding.
9782264029928R1.jpg
Les amants
  • D'orothea, mannequin lesbien, se fait passer pour noire pour réussir. Elle est d'abord l'amante de Mona puis celle de Deirdre.
  • Jon Fielding, médecin, gynécologue, il est l'un des liens entre la maison Madrigal et la famille Halcyon, puisqu'il est à la fois le gynéco de Deirdre, l'amant de Beauchamp son époux, et celui de "Mouse"... C'est un personnage tragique qui a du mal à assumer son homosexualité sauf dans certains cercles "bien pensants", et qui sera l'instrument du basculement dans les années 80 de la série...
9782264029935R1.jpg

Synopsis 

Mary Ann débarque à San Francisco  pour fuir la vie ennuyeuse de sa ville natale. Elle emménage chez Anna Madrigal, qui tient un petit immeuble sur Barbary Lane et cultive de la marijuana. Elle y fait la connaissance des colocataires : Michael « Mouse » jeune homosexuel, Brian Hawkins le séducteur, et Mona jeune femme assez mystérieuse très amie avec madame Madrigal.

Mary Ann trouve un travail de secrétaire dans la société de publicité de monsieur Halcyon, dont la famille est aussi spéciale que les colocataires de Barbary Lane : sa femme vit une vie de société bourgeoise, sa fille couche avec le livreur asiatique car son mari la délaisse, mais elle ne sait pas que c'est pour son gynécologue.
 9782264029942R1.jpg

Lire la suite

Les Rois maudits : Quand un roi perd la France

17 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Livres

undefined

Quand un roi perd la France :

C’est avec le tome 6 que s’arrête l’histoire proprement dite des Rois maudits. Dans le dernier tome de son récit « Quand un Roi perd la France », Druon raconte à travers le personnage du cardinal hélie de Périgord , les débuts catastrophiques de la Guerre de Cent Ans avec son cortège de batailles perdues pour la France, les règnes désastreux de Philippe VI et de Jean le Bon, les tribulations du roi de Navarre,le règne de Gaston Phoebus etc...

jean-20le-20bon.jpg

Ce tome est complètement distinct des autres, en particulier par son style, narré à la première personne par le personnage du cardinal, sous forme d'entretiens qu'il a au cours d'un voyage de Périgueux à Metz qui le mène à la cour de l'empereur Charles IV. C'est au cours de ce voyage qu'il raconte les péripéties du début de la guerre de Cent Ans, auxquelles il a fort participé, à son neveu et dans une moindre mesure à son secrétaire, et par leur intermédiaire, au lecteur.

karelIV3.jpg

Lire la suite

Les Rois maudits : Le Lis et le Lion

16 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Livres

51PBP02XZFL__AA240_.jpg
Le  Lis et le Lion


En France, Charles, le dernier fils de Philippe le Bel, meurt de maladie. Avec lui s’éteint la lignée directe des descendants d’Hugues Capet. Se pose alors le problème de la succession au royaume de France : qui doit monter sur le trône, Édouard III d’Angleterre (petit-fils de Philippe le Bel par sa mère) ou Philippe de Valois (fils de Charles de Valois, décédé 3 ans plus tôt, et plus proche parent « mâle » du roi décédé) ?

philippe6devalois.jpg

Les Français ne sont naturellement pas enthousiastes à l’idée d’avoir un Anglais comme roi. Robert d’Artois n’a donc pas trop de difficulté à faire accepter Philippe de Valois comme régent puis comme roi. Le dimanche 29 mai 1328, Philippe de Valois est sacré à Reims ; il est rapidement surnommé « le roi trouvé ».

20050820200307-Philippe_VI_de_Valois.jpg

Robert d’Artois est très proche du nouveau souverain, puisqu'il est son beau-frère et qu’il a joué un rôle important dans sa confirmation comme régent puis comme roi. Il devient rapidement son conseiller principal, se fait élever au rang de pair de France et, le roi n’étant pas particulièrement intelligent, n’a aucune difficulté à gouverner à sa place.

i3_0005.jpg

Cependant, Robert n’a toujours pas récupéré l’Artois, qui est aux mains de Mahaut d’Artois, sa tante. Il prétend posséder des documents qui appuient ses revendications mais il tarde à les produire. Mahaut sait très bien que de tels documents ne peuvent être que faux, car c’est elle qui les a détruits.

Robert reçoit le soutien d’une alliée inattendue en la personne de Béatrice d’Hirson, dame de compagnie de Mahaut, empoisonneuse à ses heures et qui, humiliée à plusieurs reprises par sa maîtresse, a décidé de se venger. Comme Robert ne veut pas présenter les faux documents qu’il a préparés en remplacement des documents détruits par Mahaut avant la mort de celle-ci, Béatrice, à la demande de Robert, empoisonne sa maîtresse puis sa fille Jeanne pour faire avancer la cause de Robert. Par la suite, Béatrice, qui croyait avoir séduit et manipulé Robert, s’aperçoit que c’est lui qui l’a séduite et manipulée. Alors qu’elle se croyait la maîtresse de Robert et peut-être sa future femme, Robert l’abandonne et la fait assassiner.

Cependant, les faux documents de Robert ne résistent pas à l’analyse et il perd son procès pour l’obtention du comté d’Artois. Le roi, qui ne veut pas être associé à un faussaire, l’abandonne, et Robert est dépossédé de tous ses titres et exilé en 1332. Son épouse, Jeanne de Valois (la sœur du roi), est emprisonnée à Château-Gaillard avec ses trois fils après le bannissement de son époux. Plein de rancœur contre le roi et la France, Robert erre de ville en ville à la frontière du royaume ; partout on lui signale qu’il n’est pas le bienvenu, car on craint le roi de France. Il trouve finalement refuge en Angleterre où il incite Édouard III à réclamer la couronne de France en tant que petit-fils de Philippe le Bel.

hommage.jpg
Édouard III se laisse convaincre et, après s’être assuré du support des dirigeants de Flandre et d’Allemagne, il envoie ses émissaires à Paris pour réclamer la couronne de France. L’aristocratie française, qui sous-estime la force de l’Angleterre et de ses alliés, considère cette demande avec dérision. Après quelques escarmouches entre les deux pays, la guerre éclate. C’est le début de la guerre de cents ans. Pendant ce temps, en Angleterre, l’étoile de Robert d’Artois brille de plus en plus ; Édouard III en fait un de ses principaux conseillers et le fait comte de Richmond. Servant dans l’armée anglaise, il est mortellement blessé sous les remparts de Vannes au début de la guerre de Succession de Bretagne. Il meurt en 1342 et est inhumé en la cathédrale Saint-Paul de Londres.

Lire la suite

Hertz

15 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Livres


9782723451994-G.jpg
La jeunesse tourmentée du plus équivoque des personnages du Triangle Secret.

Au début des années 90, Martin Hertz reçoit un appel téléphonique qui le plonge dans un profond désespoir. Après la visite de son ami le cardinal Bartoloméo Montespa, il raconte à son épouse Léa la tragédie qu'il a vécue en 1943 à Eigsheim. Alors enfants, Martin et son copain Bartoloméo aident un prisonnier évadé blessé à fuir les Allemands qui le traquent. Pellier est un franc-maçon qui détient le secret de la Loge Première, recherché par le Vatican et ses Gardiens du Sang, aidés par le S.S Joseph Kramer. Si le secret du blessé sera préservé grâce au courage des deux enfants, Martin Hertz ne sortira pas indemne de ces tragiques événements. Une fois encore
Didier Convard écrit une histoire qui ne laisse pas indifférent, à la fois documentée, palpitante et émouvante. Denis Falque trouve le trait juste et André Juillard offre son trait lumineux aux planches contemporaines.

219-1024.jpg
Lire la suite

Les Rois maudits : La Louve de France

14 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Livres


b6c7_1_bol.jpgLa Louve de France

 

  • Avant le début du livre

 

Isabelle, fille de Philippe le Bel et reine d’Angleterre, vit une situation difficile. Son mari, Édouard II, est homosexuel, et le favori de celui-ci, Hugh le Despenser, dilapide la fortune conjugale. En 1316, les barons se sont révoltés contre Édouard, mais la rébellion a échoué et le chef de la fronde, Roger Mortimer, a été arrêté et emprisonné à la Tour de Londres.

600px-EdwardII-Cassell.jpg

  •  Le livre
 En 1324, avec le soutien financier de la reine, Mortimer réussit à s’évader et gagne la France, terre de ses ancêtres (il est descendant de Guillaume le Conquérant). Robert d’Artois, qui sort lui aussi de prison à la faveur d’un changement de roi, l’y accueille.

Édouard, qui possède l’Aquitaine, est le vassal direct du roi de France. Il doit donc accepter de se rendre en France pour prêter hommage à son beau-frère Charles, le nouveau roi de France. Les deux souverains ne sont pas en bons termes et Édouard n’accepte pas de se soumettre aux volontés de Charles. Une guerre s’annonce entre les deux royaumes. Le pape intervient et convainc le roi d’Angleterre de se plier aux demandes du roi de France. Isabelle se rend en France pour planifier la réconciliation entre les deux hommes et la cérémonie de l’hommage.

Une fois rendue à la cour de France, Isabelle n’est pas pressée de retourner vers son mari homosexuel et les intrigues de Despenser, qui la déteste. Isabelle et Mortimer se rencontrent et se plaisent immédiatement. Ils deviennent rapidement amants et fomentent un complot contre Édouard.

391px-Charles_IV_le_Bel.jpg

Charles se refuse à aider sa sœur, se souvenant que c'est elle qui a lancé le scandale de la tour de Nesle pour lequel sa première épouse a fini en prison. Il voudrait même la renvoyer auprès de son mari.

Avec l’aide de Robert d’Artois, Isabelle et Mortimer gagnent la Flandre où ils lèvent une armée de 1 000 chevaliers. En septembre 1326, ils débarquent en Angleterre. Londres se soulève en leur faveur, Despenser est exécuté, le roi s'enfuit. Édouard est fait prisonnier au Pays de Galles et abdique, laissant son fils monter sur le trône sous le nom d’Édouard III.

549px-Edward_III_of_England_-_Illustration_from_Cassell-27s_History_of_England_-_Century_Edition_-_published_circa_1902.jpg

La reine gouverne jusqu’à la majorité d’Édouard III, mais c’est en fait Mortimer, ambitieux et cruel, qui tient les commandes du royaume. Druon lui attribue la mort de l’ancien roi Édouard II.

Guccio revient chercher celui qu’il croit être son fils (mais qui est en réalité le fils de Louis le Hutin) pour le ramener en Italie. Marie, enfermée dans son terrible secret, voit l’amour de sa vie partir avec son fils adoptif sans révéler son secret. Elle ne les reverra jamais…

 

  • Après le livre

 

Mortimer prend plusieurs décisions malheureuses. Les comtes du royaume, notamment son cousin Lancastre, excédés par l’ambition, la morgue et la convoitise de Mortimer, organisent un complot pour le renverser. Édouard III arrive à se défaire de l'emprise de Mortimer et rassemble ses fidèles pour exécuter le coup d'État. Malgré les supplications d’Isabelle, Mortimer est condamné sans procès et pendu à Tyburn le 29 novembre 1330.

Édouard III exile sa mère et gouverne à présent seul.

Lire la suite

Les rois maudits : la loi des males

12 Mars 2008 , Rédigé par Istvan Publié dans #Livres


undefinedLa Loi des mâles
 

À la mort de Louis X le Hutin, une course s’engage pour la régence. Le premier concurrent, Valois, aidé de Robert, est décidé à prendre le pouvoir. Il tente d’empêcher que la nouvelle arrive jusqu’à son rival, Philippe de Poitiers, qui est à Lyon, où se tient le conclave. Hugues de Bouville, le chambellan, envoie son ami Guccio annoncer la nouvelle au comte. Aussitôt, celui-ci se proclame régent. Pour hâter l’élection du pape, il invite tous les cardinaux et leur suite dans l’église des Jacobins puis fait murer l’édifice : les hauts ecclésiastiques n’en sortiront que lorsqu’ils auront élu un pape.

John22.jpg
De retour à Paris, il arrache la régence à Valois. Pendant ce temps, dans l’église des Jacobins, les cardinaux sont furieux. Leurs perspectives sont limitées, puisque les prélats ne s’entendent pas. Pour se faire élire, Jacques Duèze, favori de la France, fait courir le bruit qu’il est mourant. En réalité, le cardinal se porte comme un charme mais, chez les autres hauts dignitaires du clergé, la rumeur prend. Les prélats font alors le raisonnement suivant : « Élisons-le, sortons ainsi de cet endroit et, puisqu’il ne va pas tarder à mourir, on pourra plus tard voter sérieusement. » C’est ainsi que Duèze est élu le 7 août 1316 ; celui qu’on disait à l’agonie gouvernera l’Église pendant 18 ans.

Mahaut exulte : son gendre est régent, et si l’enfant de la reine n’est pas un garçon, alors sa fille Jeanne sera reine.

Quant à Guccio, il voit une solution à ses problèmes, puisque son ami Bouville obtient un compromis : Marie, la fiancée de Guccio, est placée dans un couvent, ce qui permet d’apaiser ses frères. La jeune fille accouche en même temps que la reine. Les deux enfants sont des garçons et les deux sont appelés Jean. Bouville propose alors à Marie de devenir la nourrice de l’enfant royal.

Mahaut, elle, est furieuse, car sa fille ne pourra jamais monter sur le trône. Elle décide donc, selon Druon, d’assassiner l'enfant roi au cours de la cérémonie où les vassaux du roi viennent voir le nouveau-né. Bouville, qui est en charge de la sécurité de l’enfant, est au courant de ces menaces. Il prend une décision lourde de conséquences : il va intervertir l’enfant de Marie avec le jeune roi. Le 19 novembre 1316, comme on le craignait, l’enfant trépasse. Tout le monde pense que c’est le roi qui vient de mourir, mais c’est en fait le fils d’une obscure noble de province. Bouville, paniqué, ne sait que faire : tout avouer ou continuer la supercherie ? Le chambellan, pris par les événements, finit par faire jurer à Marie de ne rien dire et l’envoie dans sa famille élever celui qui aurait dû monter sur le trône de France. De plus, Marie est obligée d’oublier Guccio, qui n’est pas au courant de l’affaire.

undefined

À Paris, deux personnes s’arrachent la couronne. Il y a tout d’abord Philippe de Poitiers qui, apprenant, horrifié, le meurtre du roi, est « tenu » par Mahaut. Ensuite, le duc de Bourgogne, un puissant noble de province, revendique les droits de sa nièce. En effet, celle-ci est la fille de Marguerite « l’assassinée », et officiellement du défunt roi Louis le Hutin ; elle peut donc prétendre à la couronne de France. Mais est-elle réellement la fille de Louis, et pas celle de l'amant de sa mère ? Pour contrer cette prétention, Philippe ressort un vieux texte appelé "loi salique", qui interdit à une femme de monter sur le trône. Poitiers est par conséquent sacré roi le 6 janvier 1317. Aussitôt, il applique les volontés de Mahaut en réglant le conflit en Artois par l'arrestation et l’emprisonnement de Robert.

undefined

De tous les fils de Philippe le Bel, Philippe de Poitiers, désormais Philippe V le Long, est celui qui a sans doute le plus hérité du talent de son père à gouverner. Grand stratège et excellent administrateur, il parvint à rétablir pour quelque temps une situation stable, réprimant la révolte des Pastoureaux et tentant d’établir une monnaie unique.

mariage_charles_IV_marie_luxembourg_fouquet-copie-1.gif
Malheureusement, le sort s’acharne contre les héritiers de Philippe le Bel. Philippe V meurt de dysenterie en 1322. Ironie du sort, ses filles ne peuvent régner à cause de la loi salique, invoquée par leur père autrefois. C’est donc le dernier fils de Philippe le Bel, Charles IV, qui monte sur le trône.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 > >>